Le lien mécanique ostéopathique

Le L.M.O. c'est quoi?

Le Lien Mécanique Ostéopathique est une vision ostéopathique holistique apportée par Paul CHAUFFOUR et Eric PRATT.

Elle consiste en un examen qui est une palpation de la totalité du corps, par "rebonds". On recherche des densités, qui sont des blocages ostéopathiques.

Cela permet de trouver la véritable "cause" du problème, plutôt que de simplement corriger ses conséquences et ses adaptations.

En ostéopathie, on respecte généralement une multitude de théories complexes pour déterminer comment le corps devrait être. Mais notre mental a bien trop d'influence sur le résultat de notre raisonnement. C'est pourquoi rares sont les ostéopathes qui vous indiqueront la même cause pour une consultation identique.

Ici, la seule chose qui nous importe réellement, c'est le langage du corps du patient.

Ainsi, on cherchera des zones très "verrouillées" (dont certains micromouvements sont figés), car ces zones sont sans vie d'une certaine manière (car la vie est le mouvement), et non de simples restrictions de mobilité que nous considérons comme de simples adaptations (comme des béquilles nécessaires à l'équilibre du patient qui vit dans son propre déséquilibre. Les enlever serait catastrophique, et le problème, qui provenait de ces zones totalement verrouillées ressurgirait alors ailleurs... Et de là, on voit pourquoi certains praticiens prescrivent des dizaines de consultations rapprochées pour des motifs changeants. C'est là malheureusement de l'ostéopathie des symptômes, et non de l'ostéopathie de la cause.).

Une fois ces zones immobiles identifiées, on utilise un mécanisme naturel de l'organisme extrêmement puissant: Si deux zones bloquées sont mises en tension simultanément, la moins verrouillée relâche sous nos mains.

On peut ainsi "remonter" jusqu'à la dysfonction "primaire", celle qui est la plus traumatique, et qui entraîne cette foule d'adaptations dans l'organisme.

Le traitement se fait lui par une manipulation directe, mais extrêmement douce. Une fois le point très précis localisé, il suffit d'un impact de quelques grammes, comme un souffle, pour le libérer. Ne croyez pas ceux qui vous disent que ça ne fonctionne que si ça "craque". Une manipulation bruyante n'est aucunement synonyme d'efficacité.